Assurance professionnelle pour les traiteurs

traiteur

Le métier de traiteur n’est pas réglementé et peut donc être exercé sans autorisation particulière. Attention, certains artisans qui pratiquent une activité de traiteur exercent dans le même temps une activité réglementée, par exemple le charcutier-traiteur. Ici, c’est l’activité de charcutier qui est réglementée et donc soumise à conditions.

Toutefois, le métier de traiteur exige le respect de la réglementation sanitaire en vigueur concernant les denrées alimentaires.

Expérience, diplôme et/ou qualification exigé : aucun diplôme en particulier n’est exigé pour devenir traiteur mais ce métier demande des connaissances dans les métiers de bouche et du service, ainsi que des capacités de gestion pour diriger une entreprise. Les études possibles sont le CAP de charcutier-traiteur, ou les études des métiers de l’hôtellerie-restauration.

Assurance obligatoire : l’assurance responsabilité civile professionnelle

Tarif moyen constaté : information en attente

Autres assurances : assurance véhicule professionnel, assurance marchandise transportée, assistance juridique, complémentaire santé, prévoyance retraite…

Autres métiers connexes : charcutier-traiteur, traiteur-organisateur d’événements, organisateurs de banquets…

>> Vous exercez en tant que traiteur ? Comparez les assurances professionnelles

VOTRE ACTIVITE
VOS INFORMATIONS

 

Les risques liés aux métiers de bouche, comme ceux liés à une marchandise délicate et périssable sont à prendre en compte.