Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Les risques en entreprises


les risques en entreprise

Les entreprises sont exposées à divers risques, dont les principaux relèvent de la crise économiques.

Pour faire face à ces menaces qui pourraient nuire à la réussite, leur concentration se porte essentiellement sur l’optimisation de leur activité.

Les entreprises y parviennent en réduisant avant tout les coûts et en augmentant leur efficacité, pour une rentabilité maximale.

La définition du risque

Le risque est la probabilité de la survenue d’un événement néfastes et ses conséquences sur la survie de l’entreprise. Les sociétés mettent en place des stratégies pour gérer ces risques et ainsi pouvoir mener à bien leurs activités.

La gestion des risques met surtout l’accent sur l’identification de ce qui pourrait mal tourner afin d’anticiper et être en mesure de traiter le problème pour diminuer la possibilité d’échec.

Les principaux risques en entreprise

L’assureur anglo-saxon AON Risk Solutions a mené une enquête en 2015, intitulée Global Risk Management. Il en ressort que la cybercriminalité fait son entrée pour la toute première fois dans le top 10 des risques les plus importants auxquels s’expose une entreprise, ce qui explique l'engouement de nombreuses sociétés pour l'assurance cyber risques.

En haut du classement, on trouve le préjudice à la réputation et à l’image de marque, suivi par le ralentissement économique de la reprise, puis les changements réglementaires et législatifs.

En quatrième position, l’intensification de la concurrence cause son lot de soucis aux chefs d’entreprise.

Ensuite, l’incapacité à attirer ou à retenir les meilleurs talents, mais aussi celle à innover et à répondre aux besoins des clients ne manquent pas de faire des émules pendant les réunions.

Au septième rang, vous retrouverez les pertes d’exploitation pour lesquelles vous pouvez souscrire une assurance perte d'exploitation pour limiter les pertes financières, puis à la huitième place du top 10 les dommages et sinistre relevant de la responsabilité civile professionnelle que vous pouvez couvrir en souscrivant une assurance RC Pro

Enfin, la cybercriminalité occupe tout de même la neuvième place du classement, juste avant les dommages aux biens.

Evoquons un dernier type de risque, moins reconnu mais hélas de plus en plus fréquent, le risque de kidnapping et d'extorsion. Pour plus d'information, nous vous invitons à lire notre article sur l'assurance kidnapping et rançons.

Une multitude de risques au quotidien

En plus des risques analysés par l’enquête AON, d’autres catégories sont à prendre en considération comme les risques stratégiques, par exemple un concurrent arrivant sur le marché.

Les risques financiers inquiètent par ailleurs énormément les entreprises, tels que l’augmentation des intérêts relatifs à un emprunt ou encore les impayés.

Les risques opérationnels sont également à prendre en compte car une panne ou le vol d’un équipement indispensable empêcherait le bon fonctionnement de la structure, vous pouvez notamment souscrire à l'assurance bris de machine pour couvrir ces risques.

En outre, les risques environnementaux, y compris les catastrophes naturelles, sont à prendre en compte, tout comme l’instabilité politique et économique marquant un pays vers lequel des biens ou des services sont exportés.

Les risques financiers, environnementaux et de conformité

Le besoin de respecter les lois et règlements, ainsi que celui d’agir de manière à conquérir les investisseurs et les clients, poussent les entreprises à mettre en place des stratégies adéquates.

Celles-ci sont prêtes à changer leur façon bien établie de travailler et à modifier leur offre pour prendre en compte les textes législatifs. Ce fut notamment le cas en ce qui concerne les produits à base de tabac et l’amiante.

Ainsi, les préoccupations au sujet de l’accroissement de l’obésité pourraient inciter les entreprises à mettre en place des réglementations plus exigeantes en matière d’étiquetage alimentaire, malgré le fait que cela augmenterait nécessairement les coûts et risquerait de limiter l’attrait de certains ingrédients.

Les risques financiers

Les entreprises sont exposées aux risques en lien avec les transactions effectuées. Elles sont dans l’obligation d’examiner attentivement leurs opérations financières quotidiennes afin de s’assurer que la trésorerie se porte bien.

De ce fait, si vous avez un client fidèle qui, soudainement, n’est plus en mesure de vous payer, la viabilité de l’entreprise devient incertaine. Il convient alors de s’interroger sur les mesures à prendre pour recouvrer la facture et à envisager de souscrire une assurance-crédit pour se protéger contre les pertes.

Le risque financier repose également sur des facteurs externes comme les changements de taux qui influent sur votre capacité à rembourser vos dettes ainsi que sur la compétitivité de vos produits.

Les risques environnementaux

Le principe du payeur-pollueur découle directement de la responsabilité environnementale, c'est un risque auquel votre entreprise peut être confronté et vous devrez prendre à votre charge l'ensemble des frais pour la réparation des dommages et parfois même financer des actions préventives pour éviter les risques environnementaux. Pour faire face à ce type de risque vous pouvez souscrire une assurance responsabilité environnementale.

L'audit des risques

Nous vous présentons ci-dessus une liste des principaux risques auxquels une entreprise est confrontée dans l'exercice de son activité. Toutefois chaque entreprise doit faire face à des problématiques différentes et un environnement professionnel varié. Si vous souhaitez avoir une vision globale et une véritable mesure du risque de votre société, vous pouvez réaliser un audit des risques, ce dernier vous permet d'ajuster en conséquence vos polices d'assurance.