Assurance pour commerce d'équipement auto/moto

RC Pro commerce de pièces détachées : économisez jusqu'à 30% en comparant !

Assurancedesmetiers.com > Assurance commerce > Vente d'équipement pour véhicules

Vos besoins d'assurance
Vos coordonnées Vos coordonnées professionnelles

CONFIDENTIEL, SANS ENGAGEMENT, SANS SPAM

filtres pour voiture

Vous gérez un commerce d’équipements pour automobile et vous souhaitez en savoir plus sur les assurances à souscrire pour exercer sereinement ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous mettons en avant les missions de ce type de commerce ainsi que les risques qui menacent l’activité en question. Nous faisons également le point sur les assurances essentielles pour mener à bien cette activité. Avec les bons contrats d’assurance et les garanties adaptées, vous pourrez assurer la pérennité de votre business.

Quelles sont les missions du commerce d’équipements auto/moto ?

Il s’agit d’une activité spécialisée dans la vente de pièces de rechange et d’accessoires pour tous types de véhicules, incluant les automobiles et les deux-roues. Pour mener à bien ses missions, le commerce doit collaborer avec des techniciens d’atelier, des fournisseurs, des professionnels et des particuliers. L’objectif est de bien gérer les stocks, la distribution de produits et la fourniture auprès de la cliente visée.

Plusieurs personnes peuvent travailler dans le magasin. Dépendant de leur fonction, elles peuvent gérer l’état des stocks, participer aux commandes et préparer les expéditions et les livraisons. Pour que l’activité soit une réussite, il faut nécessairement avoir une connaissance étendue et précise des pièces de rechange et des accessoires auto/moto. Il faut aussi avoir des qualités d’écoute et savoir gérer le temps, tout en accueillant les clients et les conseillant.

Certains commerces d’équipements auto/moto proposent aussi des plans de financement et des services annexes comme des contrats d’entretien et des crédits. Il faut aussi décrocher de nouveaux marchés et faire progresser le chiffre d’affaires. Cette mission est généralement confiée au vendeur ou à l’attaché commercial automobile qui se charge aussi de la prospection commerciale. Pour cela, il se déplace chez le client ou dans les garages partenaires. Dans tous les cas, il faut avoir de solides connaissances en mécanique automobile.

Les risques qui menacent l’activité de vente d’équipement auto/moto

Parmi les risques les plus courants et les plus menaçants, il y a les sinistres touchant directement vos locaux et votre stock, comme les incendies, les dégâts des eaux et les vols. Or, ce ne sont pas les seuls risques. Il peut aussi arriver que le commerce soit poursuivi en justice pour avoir causé des dommages à un tiers, à un client, à un employé ou à un fournisseur.

Par exemple, si une personne se blesse dans l’enceinte de votre établissement. Il y a aussi le risque de vendre des équipements défectueux causant des dommages au véhicule d’un client. Les dommages peuvent être causés de manière volontaire ou involontaire et il peut s’agir de dommages corporels, matériels ou immatériels.

Les assurances indispensables

Afin de protéger le commerce des risques et des sinistres, il est nécessaire de faire le point sur les assurances essentielles. Parmi les assurances les plus utiles pour les commerces d’équipements auto/moto, il y a :

En conclusion

Enfin, notez que les tarifs et les cotisations vont dépendre de plusieurs éléments notamment de votre secteur d’activité, de votre chiffre d’affaires, de la surface du local consacré à l’activité, de la situation géographique de votre local commercial et des garanties choisies. Comparez les offres de différents assureurs pour trouver les meilleurs prix.

Les assurances des métiers connexes