Assurance des professionnels de la pêche

Assurance Rc / Multirisques pêcheur : économisez jusqu'à 30% en comparant !

Assurancedesmetiers.com > Assurance agricole > Assurances professionnelle des pécheurs

Vos besoins d'assurance
Vos coordonnées Vos coordonnées professionnelles

CONFIDENTIEL, SANS ENGAGEMENT, SANS SPAM

professionnel de la pêche

Si vous exercez l’activité de pêche, vous avez tout intérêt à préserver votre équipement de travail et à vous entourer de toutes les garanties utiles pour vous prémunir de tous les freins à la poursuite de votre activité.

De nombreux contrats d’assurance envisageables

S’agissant d’une profession qui couvre de très nombreux métiers, les risques qui peuvent être couverts dans le cadre de l’activité de pêcheur sont aussi très diversifiés. La protection dans ce domaine est pour l’essentiel axée sur la navigation en elle-même.

Ainsi, être pêcheur ne signifie pas uniquement que vous disposez d’un navire de pêche. Il se peut aussi que vous soyez investisseur dans l’activité, un armateur, un simple employé, un transporteur, un affréteur, un transitaire…

Dans tous les cas, vous vous exposez à des risques tels qu’un dommage important ou moindre causé à votre navire ou encore un préjudice causé à des tiers par le fait de votre bateau ou d’un pan de votre activité.

L’assurance responsabilité civile professionnel de la pêche

L’assurance responsabilité civile professionnelle vous couvre financièrement en cas de litige envers les tiers, ces derniers pouvant être vos propres employés.

La couverture concerne l’exploitation en elle-même de même que les matériaux en cas de survenance de dommages.

L’assurance maritime et transport de marchandise

L’assurance maritime et transport a vocation à couvrir l’assuré en cas de dommage survenu au navire et aux marchandises qu’il transporte.

Elle est d’autant plus conseillée que la valeur de cet équipement et de sa charge peut être très conséquente au point qu’il serait difficile pour l’exploitant de les rembourser lui-même.

En tant qu’assurance transport, cette couverture s’applique généralement à l’ensemble du voyage, même celui qui n’aura pas été effectué en bateau.

Les personnes et les bateaux concernés

L’assurance maritime professionnelle se destine à toute personne exerçant une activité liée au transport maritime. On aurait même tendance à l’appliquer au profit de l’industriel qui désirerait tout simplement faire de l’importation ou de l’exportation maritime.

Tous les navires sont également concernés, qu’il s’agisse de bateau de pêche, de plaisance, fluvial…

L’assurance bateau de pêche

Ainsi, parmi les contrats maritimes et transport les plus communs, on retrouvera l’assurance bateau de pêche qui va permettre de se prémunir contre les dommages, les dépenses liées à des accidents en mer, les recours exercés par les tiers…

Il s’agit pour l’essentiel de dommages matériels que pourrait subir le navire et de la responsabilité de l’exploitant, civile ou contractuelle.

Il existe également une assurance spécifique pour les activités de pêche artisanale, souvent effectuées au moyen de bateaux inférieurs à 150 tonneaux.

L’assurance plaisance

L’assurance plaisance couvre les dommages subis par le bateau en cas de collision avec un autre navire incluant les dommages corporels sur la personne des passagers. Les naufrages, les incendies et les vols sont également compris dans l’assurance tourisme.

La souscription de cette assurance revient au club de voile ou tout autre prestataire équivalent et non pas aux clients qui ont fait appel à leur service.

L’assurance régate

Qu’il s’agisse d’une régate corporative ou professionnelle, la souscription d’une assurance responsabilité civile est recommandée pour couvrir les dommages matériels et corporels résultant de cette activité.

Elle fait bénéficier d’un minimum de garantie au profit des participants.

A l’assurance régate, on peut encore ajouter l’assurance fluviale qui a toujours pour but de se prémunir des dommages causés aux biens et aux personnes impliquées dans une navigation fluviale.

Protection du chef d'entreprise

Enfin, le professionnel de la pêche doit souscrire une assurance complémentaire santé TNS pour lui-même, ou une mutuelle collective d'entreprise pour couvrir ses salariés. Il peut également souscrire un contrat d'assurance prévoyance professionnelle pour se couvrir en cas de d'arrêt maladie ou d'incapacité de travail.

> LES ASSURANCES DES MÉTIERS CONNEXES