Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Assurance agences de recrutement / Chasseurs de tête

Assurancedesmetiers.com > Assurance cabinet de recrutement

>> Obtenez plusieurs devis d'assurance professionnelle

ETAPE 1 : VOS BESOINS EN ASSURANCE

ETAPE 2 : VOS COORDONNEES PROFESSIONNELLES

recruteur


Métiers du conseil en recrutement : quelles assurances souscrire ?


Conseil en stratégie, conseil en organisation, conseil interne, conseil en SI, le secteur du consulting regroupe plusieurs acteurs. Leur rôle est d’aider leurs clients à avancer positivement et rapidement en fonction de leurs besoins. Si vous dirigez une société de consulting en business et management, en marketing et communication, en informatique et en systèmes d’information, ou si vous travaillez comme chasseur de têtes dans un cabinet de recrutement, vous avez tout intérêt à souscrire les bons contrats d’assurance. C’est ce qui va permettre de garantir les dommages causés par votre activité et ainsi préserver votre réputation. Métiers du conseil, voici les assurances à souscrire pour une protection optimale !

Les cabinets de recrutement et les chasseurs de têtes

On appelle un cabinet de recrutement une entreprise de services où travaillent plusieurs consultants. Les chasseurs de têtes ont pour mission de conseiller les entreprises dans leurs stratégies de recrutement. De la définition du poste au conseil en structure en passant par la définition du profil recherché, l’agence de recrutement se charge également de la présentation du candidat adéquat. Mandaté par les entreprises en recherche de personnel de haut niveau, le chasseur de têtes a pour rôle de trouver les cadres talentueux en poste ou en recherche d’emploi. En perpétuelle quête de profils, il doit effectuer une veille auprès des entreprises, consulter les banques de données et les CV, et contacter les candidats directement par téléphone.

Les risques encourus par les agences de recrutement

L’agence de recrutement fait partie des métiers du conseil. Lors de son activité professionnelle, le chasseur de têtes n’est pas à l’abri de risques. Il doit être exact dans les descriptions de poste et travailler en toute confidentialité. En cas d’erreur d’inattention dans la description du poste à pourvoir ou en cas d’oubli de vérification des références et expériences passées du candidat, c’est sa responsabilité civile qui sera engagée. Les frais de défense et les dommages et intérêts suite à une mise en cause dans le cadre de la prestation du recruteur seront alors à la charge du cabinet de recrutement.

Les assurances des professions du conseil

À n’importe quel moment, il peut y avoir une faute de gestion, un défaut d’assurance et une perte d’informations confidentielles sur les candidats et les clients de l’agence de conseil. Comme il existe de nombreux risques liés aux professions du conseil, il est vivement conseillé de souscrire les assurances suivantes :

La responsabilité civile professionnelle (RC Pro)

En cas de dommages, de fautes, d’inattention ou d’oubli, c’est la responsabilité civile professionnelle, également appelée la RC Pro, qui prendra en charge les frais de réparation et de dédommagement.

L’assurance responsabilité civile des dirigeants (RCMS)

Si vous êtes dirigeant du cabinet de recrutement, vous devrez alors souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile des dirigeants, également appelé le contrat d’assurance RCMS. Cette garantie vous permet de protéger votre patrimoine en cas de mise en cause.

L’assurance responsabilité civile exploitation (RCE)

L’assurance responsabilité civile exploitation garantit les dommages matériels, immatériels et corporels causés aux tiers, aux clients et aux salariés lors de l’exercice professionnel.

La garantie défense recours

La garantie défense recours est généralement comprise dans les contrats multirisques. Elle prend en charge les frais judiciaires engagés par l’assuré en cas de contentieux. Elle permet à l’assureur d’intervenir directement en lieu et place de l’assuré contre son adversaire. Pour que cette garantie joue, il faut qu’elle soit rattachée à un risque couvert par le contrat d’assurance à titre principal, sinon c'est une assurance protection juridique professionnelle qu'il vous faudra souscrire.

L’assurance multirisque professionnelle

L’assurance multirisque professionnelle est une solution complète qui couvre les locaux professionnels, le matériel, les marchandises et la responsabilité civile en cas de sinistre, par exemple en cas de vol, de catastrophe naturelle, d’incendie, de dégât des eaux et de vandalisme.

La cyber-assurance

La cyber-assurance peut s’avérer très utile pour les professionnels du conseil. Cette assurance vous couvre contre les risques informatiques d’une perte ou d’un vol de données confidentielles.

L’assurance homme clé

La garantie homme clé permet de protéger les personnes les plus importantes de l’entreprise. Elle couvre les conséquences pécuniaires pour l’entreprise de la disparition de l’homme clé. Elle prend en charge la perte d’exploitation, le remboursement des prêts bancaires et les frais de réorganisation, entre autres.

Il est à noter également, que les entreprises de travail temporaire sont dans l'obligation de souscrire à une garantie caution financière pour exercer.

À qui s’adressent ces contrats d’assurance ?

Les contrats d’assurance mentionnés ci-dessus ne concernent pas seulement les cabinets de recrutement. Ils s’adressent également aux sociétés de conseil/consulting en business et management, aux sociétés de conseil en informatique, en systèmes d’information, les SSI, et aux sociétés de conseil/consulting en marketing et communication.

Pour information, les sociétés de conseil/consulting en business et management sont chargées d’apporter des conseils en organisation et en stratégie, des conseils financiers, des formations et coaching, et des conseils en ressources humaines et recrutement. Les sociétés de conseil en informatique et en systèmes d’information sont tenues d’apporter des services, des conseils en ingénierie informatique et télécoms, des développements d’applications, et de la maintenance de matériels et logiciels. Quant aux sociétés de conseil/consulting en marketing et communication, elles ont pour rôle d’apporter des solutions de communication, de gérer les relations publiques et les publicités, d’organiser les évènements et de conseiller sur la promotion des ventes et des marques.