Assurance professionnelle bijoutier

RC Pro bijouterie-joaillerie : économisez jusqu'à 30% en comparant !

Assurancedesmetiers.com > Assurance Artisan > Bijouterie

Vos besoins d'assurance
Vos coordonnées Vos coordonnées professionnelles

CONFIDENTIEL, SANS ENGAGEMENT, SANS SPAM

bijouterie

Les bijoutiers comme les joailliers sont concernés par de nombreux risques, pouvant atteindre leur intégrité physique et psychique. L’environnement dans lequel vous travaillez doit intégrer les moyens de protection adaptés. En plus de cela, il vous faut souscrire des assurances bien spécifiques pour assurer la pérennité de votre activité professionnelle.

Le métier de bijoutier joaillier

Dans le cadre de son métier, le bijoutier-joaillier est amené à mettre en avant son savoir-faire artisanal. En effet, pour concevoir des bijoux comme des colliers, des boucles d’oreilles, des bagues, des parures et des broches, il faut des compétences spécifiques. Cet artisan doit savoir réparer, restaurer et transformer différentes pièces que lui confient les clients. Il travaille généralement en plusieurs étapes. Il doit d’abord écouter et comprendre la demande du client tout en s’appuyant sur les différentes contraintes budgétaires et stylistiques. Les matériaux utilisés doivent être bien choisis.

C’est seulement lorsque le client valide le dessin de l’ébauche du client que le bijoutier joaillier peut commencer à créer le bijou. Pour cela, il doit savoir manier le métal et savoir créer des alliages de métaux. Selon la demande du client, il peut également graver les bijoux et les sertir de pierres taillées. Il faut qu’il puisse accueillir les clients, les conseiller et assurer la vente de ses produits. Soulignons, par ailleurs, que même si aucun diplôme n’est obligatoire, il est recommandé d’effectuer une formation commerciale avant de s’installer à son compte. Les formations comme le BEP et le CAP option métaux précieux permettent de bien se préparer à se métier.

Bon à savoir : on parle d’activité artisanale dans le cas de la fabrication ou de la réparation de bijoux lorsque ou lorsque entreprise compte moins de 10 salariés et d’activité commerciale en cas d’achat-revente de bijoux ou d’entreprise comptant plus de 10 salariés.

Les risques auxquels vous êtes exposé en tant que bijoutier joaillier

Les risques physiques

Vous utilisez des outils manuels piquants et tranchants comme les limes-aiguilles, les cisailles et les machines pour étirer, laminer, découper, percer, estamper et polir, ce qui augmente considérablement les risques de blessures et de coupures.

Les risques de cambriolage

Autres risques très fréquents dans les bijoutiers : les tentatives de vol, les agressions et les vandalismes. Comme vous travaillez avec des pierres et des métaux précieux, votre bijouterie, vos salariés et vous-même n’êtes pas à l’abri de cambriolages ou de braquages qui peuvent avoir des conséquences très graves.

Les risques professionnels

Lorsque vous prenez une commande, vous devez être très attentif. Si la livraison ne répond pas aux demandes du client, si elle n’est pas faite à temps ou si vous perdez le bijou confié par le client, vous risquez de voir votre responsabilité civile professionnelle engagée, ce qui peut entraîner de lourdes conséquences financières.

Les risques de sinistres

À n’importe quel moment, votre bijouterie peut être frappée par un sinistre comme une catastrophe naturelle, un incendie ou un dégât des eaux. Cela peut endommager, voire même détruire votre boutique, votre matériel professionnel et votre stock.

Vos obligations en tant que bijoutier-joaillier

La profession de bijoutier n’est pas réglementée, elle est soumise à certaines obligations. Premièrement, vous êtes obligé de faire une déclaration auprès du bureau de garantie duquel votre bijouterie dépend au moment de son ouverture. Deuxièmement, il est obligatoire de tenir un livre de police. Celui-ci doit répertorier les achats, les ventes, les réceptions et les livraisons des marchandises en or, en argent ou en platine.

Si vous êtes un professionnel de la bijouterie, vous êtes alors soumis à des obligations permettant de garantir les métaux précieux et leur provenance. En effet, comme le commerce de métaux précieux et de bijoux est strictement réglementé en France, tous les bijoutiers-joailliers sont dans l’obligation de souscrire une assurance de responsabilité professionnelle. Cette assurance permet de couvrir votre responsabilité civile en cas de dommages causés aux tiers. Des dommages causés par votre fait, votre négligence ou votre imprudence. De même pour vos salariés.

Les assurances que vous devez souscrire pour être protégé

En plus de l’assurance RC Pro, vous devez souscrire d’autres assurances comme :