Assurance professionnelle traducteur

RC Pro traducteur : économisez jusqu'à 30% en comparant !

Assurancedesmetiers.com > Assurance des professions libérales > Interprète - Traducteur

Vos besoins d'assurance
Vos coordonnées Vos coordonnées professionnelles

CONFIDENTIEL, SANS ENGAGEMENT, SANS SPAM

traduction, interprétation

Que vous soyez traducteur ou interprète, vous devez bien vous renseigner sur les assurances nécessaires pour exercer en toute sérénité. Même si ces métiers ne sont pas réglementés, la souscription de certains produits d’assurances peut s’avérer très utile pour vous protéger et protéger votre activité en cas de sinistre ou d’imprévu. Focus sur les assurances professionnelles et personnelles essentielles pour le traducteur interprète.

Les métiers de traducteur et interprète

La première chose à savoir est que le métier de traducteur et celui d’interprète sont différents. Le traducteur est chargé de transposer un texte à l’écrit vers une autre langue, tandis que l’interprète est chargé de traduire un discours à l’oral. Or, ils sont un but commun, celui de faciliter les relations entre des personnes de langues différentes. Que vous soyez traducteur ou interprète, vous êtes tenu de respecter le fond et la forme du contenu original que vous allez traiter. Il faut que l’essentiel soit restitué avec la même intention et intensité.

Dans les deux cas, vous devez maîtriser votre langue maternelle à la perfection et aussi maîtriser parfaitement une autre langue étrangère. Vous devez faire attention aux expressions et savoir utiliser les bons mots au bon moment. Vous pouvez exercer comme salarié ou indépendant. À savoir que les interprètes se déplacent plus souvent que les traducteurs, car ils sont amenés à participer à des réunions, conférences et négociations commerciales.

Les assurances qu’il faut souscrire pour exercer en toute tranquillité

Le métier de traducteur n'est pas sans risque, étant donné les enjeux du travail qu'il fournit. Une faute de traduction ou une mauvaise interprétation peuvent avoir des conséquences aux proportions considérables. Des clients ou des tiers peuvent se retourner contre vous que ce soit pour la traduction de notices sur les produits alimentaires ou lors des relations politiques internationales.

Pour ne pas nuire à votre carrière et exercer en toute sérénité, que vous soyez traducteur indépendant, interprète freelance, traducteur ou interprète en agence, vous devez souscrire certaines assurances dites essentielles pour votre métier comme :

En conclusion

En tant que traducteur ou interprète, il peut arriver que vous vous trompiez en réalisant un contre-sens ou des approximations lors de l’exercice de vos fonctions. Ce sont des situations qui peuvent avoir de lourdes conséquences, c’est pourquoi il est nécessaire de souscrire au minimum une RC Pro.

Vous réalisez des traductions depuis votre domicile ? Notre article sur les assurances à souscrire pour effectuer du télétravail peut vous intéresser

Les assurances des métiers connexes