Assurance professionnelle pour esthéticienne

institut de beauté

L’activité d’esthéticienne n’est pas réglementée mais ouvrir son institut de beauté est soumis à des conditions d’expérience professionnelle et/ou de qualifications.

Expérience, diplôme et/ou qualification exigé : CAP, BEP ou diplôme d’un niveau supérieur dans le domaine de l’esthétique ou à défaut, expérience de plus de trois ans en tant que dirigeant, associé ou salarié d’un institut de beauté. Le métier d’esthéticienne peut être exercé sans diplôme ou expérience, ces exigences s’appliquent à la direction de l’institut.

Assurance obligatoire : l’assurance responsabilité civile.

Tarif moyen constaté : information en attente.

Autres assurances : assurance locaux professionnels, assurance véhicule professionnel, assurance perte d’exploitation, assurance homme-clé, complémentaire santé, prévoyance retraite.

Autres métiers connexes : prothésiste ongulaire, coiffeuse, manucure…

>> Esthéticienne Comparez les assurances professionnelles


VOTRE ACTIVITE
VOS INFORMATIONS

Votre métier est de prendre soin des autres, mais n’oubliez pas de penser à vous en choisissant des contrats d’assurance adaptés à vos besoins.