Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Inondations : Les étapes de l'indemnisation pour les entreprises


entreprise , se faire indemniser après une inondation

Des milliers d'entreprises ont été touché par les inondations. Si l'événement est qualifié d'état de catastrophe naturelle il permet de modifier les délais d'indemnisation et le montant des franchises pour les sinistrés.

Première étape : nettoyer

Si vous avez souscrit une assurance pour votre local professionnel ou une assurance multririsque professionnelle, vous bénéficiez automatiquement de la garantie catastrophe naturelle. En cas d'état de catastrophe naturelle décrété, les dommages matériels causés par les inondations sont pris en charge. Les frais de pompage, de nettoyage ainsi que la désinfection des locaux seront également payés par la compagnie d'assurance.

Afin de ne pas aggraver le sinistre vous devez nettoyer et mettre hors d'eau tout ce qui est possible. Il vous faudra, par la suite, faire le bilan de tout ce qui est endommagé. Pensez à fournir le plus d'informations possible ( factures, photos, témoignages... ).

Comment se faire indemniser ?

Vous devez prévenir votre assureur dans les 10 jours après la publication de l'arrêté de catastrophe naturelle. Cependant, certaines compagnies se montrant indulgentes poussent ce délai au 30 juin 2016. Vous pouvez déclarer votre sinistre par n'importe quel biais (mail, téléphone, courrier...).

Pensez à bien monter votre dossier. Il vous sera demandé un descriptif détaillé et chiffré des dommages, les bilans et comptes de résultats ainsi que le chiffre d'affaires de l'exercice et les trois précédents. Pour les dommages immobiliers prévoyez votre attestation de propriété ou contrat de location.

Attention seuls les véhicules assuré tous risques sont couverts en cas de catastrophe naturelle. Si vous êtes assuré au tiers, les garanties ne fonctionnent pas.

En cas d'arrêt d'activité, vous pouvez faire appel à votre assurance perte d'exploitation.

A partir de là, votre assureur à trois mois pour vous indemniser. Reste à votre charge la franchise. Elle s'élève à 10% du montant des dommages ( minimum 1140€ ) sauf si la franchise prévue par votre contrat est plus élevée.

Continuez votre visite