Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Retraite Madelin pour les Travailleurs Non-Salariés (TNS)


retraite complémentaire des travailleurs indépendantLa grande majorité des indépendants sont affiliés au RSI et sont considérés comme des TNS (Travailleurs Non-Salariés).

A la différence des salariés la pension reversée lors de votre départ à la retraite sera moindre. Qui plus est les récentes réformes sur les retraites et l’inversement de la pyramide des âges, soulignent la nécessité de capitaliser par vos propres moyens une retraite complémentaire à travers un produit d'épargne qui vous permet en plus de réaliser une véritable économie d'impôt.

>> Soyez enfin bien conseillé pour votre retraite ! Obtenez gratuitement plusieurs études comparatives

Remplissez le formulaire ci-dessous.(ce service est sans engagement)

Le principe de la pension de retraite complémentaire obligatoire

En cotisant au régime obligatoire pendant toute votre vie professionnelle vous allez bénéficier d’une pension de retraite

Il existe 3 cas de figures en fonction de votre profession :

Pour compléter cette base vous pouvez vous adresser à de nombreux professionnels, banques, assurances, mutuelles,….

Quel intérêt de souscrire à une retraite supplémentaire à travers le dispositif Madelin ?

Vous l’aurez compris, ce dispositif est une forme de plan d'épargne, la question peut donc être soulevée et il semble moins contraignant sur le plan administratif d’utiliser vos moyens d’épargne classiques.

Cependant la différence majeure vient de la loi Madelin et des déductions fiscales qu’elle vous octroie, vous permettant ainsi de réaliser une importante économie d'impôt comparativement à une solution d’épargne classique.

Les différents contrats de retraite TNS

Les TNS ont accès à trois types de contrat qui apportent des solutions pertinentes en fonction de vos besoins.

Le contrat Madelin mono-support

C’est un contrat sécurisant qui vous permet d’obtenir des revenus complémentaires reversés sous forme de rente viagère lors de votre retraite. Vos versements sont investis sur un fond en Euros dont le capital est garanti. Son inconvénient principal est son faible rendement, autour de 3%.

Le contrat Madelin multi-support

Ce contrat multisupport vous permet lui aussi d’obtenir une rentre viagère, mais il est investi sur différents supports, ces placements plus risqués ne sont pas garantis, mais ils sont susceptibles d’offrir un bien meilleur rendement. Vous pouvez toutefois investir une partie dans un fond en Euros qui sera garanti. Et il existe des options permettant de sécuriser les fluctuations de la bourse.

Le contrat Madelin à points

Ce type de contrat est très proche de celui dont bénéficient les salariés, vos cotisations sont transformées en point dont la valeur ne baisse jamais et qui en plus est réévaluée chaque année. Ce contrat est donc particulièrement sécurisant pour votre retraite.

A savoir : Notez qu’il est possible dans certains cas de racheter votre contrat Madelin avant votre départ à la retraite, notamment liquidation judiciaire, surendettement, décès du conjoint, invalidité totale.

Les avantages fiscaux pour une retraite Madelin

Déduction de vos bénéfices

Si vous optez pour une complémentaire retraite Madelin, vous serez en mesure de bénéficier d’une déduction fiscale immédiate sur vos impôts. Vous pourrez déduire jusqu’à 10% de votre bénéficie imposable dans la limite de 8 PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale), avec une majoration de 15% de la fraction de ce bénéfice entre 1 et 8 PASS.

Le PASS est de 38 040 euros pour l’année 2015.

Comme cette approche est complexe pour vérifier la viabilité d’une retraite complémentaire sur le plan fiscal, vous pouvez vous appuyer sur votre tranche marginale d’imposition. On considère que pour les tranches inférieures à 30% ce n’est pas viable.

Ainsi dès l’instant où vos revenus dépassent 26 765 euros (pour l’année 2015) sur une année civile vous êtes dans une tranche d’imposition de 30%.

ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune)

Au-delà de cet avantage fiscal, il est important de noter que les versements effectués dans le cadre de la loi Madelin ne sont pas soumis à l’ISF. Attention toutefois cela ne concerne que le capital versé et pas les dividendes. De plus si vous récupérez votre capital avant l’âge de la retraite ce dernier devra être intégré dans votre déclaration de revenus de l’année civile en cours.

Enfin dernier point non négligeable sur la fiscalité attrayante de la loi Madelin et qui devrait vous inciter à cotiser au plus vite. Si vous cotisez pendant une période de 15 ans et partez en retraite, l’ensemble du capital qui vous sera reversé, par rente viagère, ne sera pas non plus soumis à l’ISF.

Aide à la souscription

Avant de souscrire à une retraite Madelin vous devez vérifier plusieurs points :

Vous pouvez maintenant remplir une demande de devis et comparer les offres pour une retraite complémentaire Madelin.

Nous vous proposons également de lire notre article qui revient sur une question essentielle que beaucoup de travailleurs indépendants se posent, à quel âge prendre sa retraite ?

Notez également qu'en cas de décès du souscripteur, la retraite Madelin peut fonctionner sur un principe proche de celui d'un contrat d'assurance vie en continuant le versement de la rente viagère au profit du conjoint ou de la personne désignée.

Avoir également pour les exploitants agricoles : la loi Madelin agricole