Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

La surcomplémentaire santé peut compléter la mutuelle collective


L’assurance santé qui vient compléter votre mutuelle classique ou votre mutuelle entreprise est la surcomplémentaire santé. C’est un contrat d’assurance qui a pour but de rembourser les dépassements d’honoraires plus communément appelé le ticket modérateur. Ces garanties complémentaires peuvent s’avérer particulièrement utiles si votre complémentaire santé obligatoire ne rembourse pas vos frais médicaux comme il se doit. L'objectif est d’améliorer votre accès aux soins médicaux, votre couverture santé mais également celle de vos proches et bien évidemment le taux de remboursement de vos dépenses médicales.

Définition de la surcomplémentaire

La surcomplémentaire santé est un contrat d’assurance souscrit en complément de la mutuelle existante. Certaines dépenses de santé peuvent être parfois très couteuses et souvent, les mutuelles déjà souscrites ne suffisent pas à combler les écarts financiers. Le but de la surmutuelle est d’améliorer la prise en charge du remboursement des frais médicaux. Il peut s’agir de visites chez un spécialiste, chez un dentiste ou chez un opticien. Les frais d’hospitalisation, les vaccins et les cures thermales sont également des garanties santé dont vous pouvez bénéficier. En d’autres termes, cette couverture permet de renforcer le remboursement de vos frais de santé, c'est un 3e niveau de garantie qui vient après le régime obligatoire et l'assurance complémentaire de base.

Souscrire une surcomplémentaire santé

Ce contrat d’assurance santé peut être souscrit chez votre assureur habituel à titre individuel. Vous pouvez également la souscrire auprès d’une autre compagnie d’assurance. Ce contrat agit en 3e niveau des remboursements de dépenses de santé. Il intervient donc après la prise en charge de la sécurité sociale et après la mutuelle santé, qu’il s’agisse d’un contrat collectif ou d’une mutuelle individuelle. Il peut être très utile, notamment lorsque votre mutuelle d’entreprise se trouve être insuffisante. Quoi qu’il en soit, vérifiez toujours les conditions et les garanties du contrat choisi. Certains contrats de surmutuelle imposent un délai de carence (délai d'attente) assez long, ainsi optez pour une offre sans délai de carence. Si vos dépenses en santé augmentent avec les visites chez le dentiste ou chez l’opticien, vous pouvez alors souscrire une surcomplémentaire spécialisée, comme la surcomplémentaire santé dentaire ou optique. On parle ici de besoins d’implants dentaires, de prothèses dentaires, d’orthodontie, de lunettes et de lentilles, entre autres.

Ce qu’il faut savoir sur la surmutuelle

Pour savoir si cette mutuelle complémentaire vous sera utile, vous devez avant tout analyser les différentes garanties de votre contrat d’assurance maladie obligatoire actuelle. Il peut arriver qu’un des niveaux de remboursements ne vous convienne pas, comme les frais dentaires, les frais optiques et les médecines douces. Dans ce cas, il est judicieux de souscrire à un contrat responsable qui sera en mesure de vous offrir une couverture maladie sur ce poste de dépense spécifique. L’autre option est d’opter pour l’augmentation des garanties de votre mutuelle, ce qui n’est pas toujours possible dans le cadre de la complémentaire santé d’entreprise. Cette solution peut combler les niveaux de remboursements manquants de votre assurance maladie principale. Dans tous les cas, demandez conseil à votre assureur. Il saura vous guider vers le contrat d’assurance maladie correspondant le mieux à vos besoins et à vos attentes.

Ce contrat d’assurance peut également couvrir les TNS, bien que la mutuelle Madelin offre bien souvent une couverture sur-mesure.

Nos autres articles utiles aux salariés