Assurance professionnelle pour pépinièriste

Assurancedesmetiers.com > Assurance agricole > Pépinière

Assurance RC PRO - Multirisques pépinières : économisez jusqu'à 30% en comparant !

Vos besoins d'assurance
Vos coordonnées Vos coordonnées professionnelles

CONFIDENTIEL, SANS ENGAGEMENT, SANS SPAM

vente de plantes

Une pépinière est un espace dédié à la prolifération de plantes ligneuses, comme les arbres, les arbustes et les plantes vivaces. En plus de permettre la multiplication des plantes, la pépinière permet aux plantes d’atteindre une certaine maturité pour être ensuite commercialisées ou transplantées. Si vous êtes à la tête d’une pépinière, vous devez bien vous renseigner sur les différentes assurances qui vous seront utiles et qui vous aideront à faire face aux risques auxquels vous êtes exposés. Découvrons les assurances essentielles pour les pépinières du secteur agricole et commercial.

Une pépinière, qu’est-ce que c’est au juste ?

Que ce soit dans l’agriculture, l’arboriculture ou l’horticulture, l’installation d’une pépinière s’avère indispensable pour la multiplication et la culture de vos plantes ligneuses et de vos plantes vivaces. Dans cet espace, vous pourrez cultiver vos plantes jusqu’à ce qu’elles atteignent le stade où elles peuvent être transplantées ou commercialisées.

En fait, le terme pépinière rejoint deux types de producteurs : les producteurs de jeunes plants et les pépiniéristes-éleveurs. Le producteur de jeunes plants se chargera de la multiplication des plantes par voie végétative ou voie sexuée. Les plants doivent être conservés pendant deux ans maximum. Quant au pépiniériste-éleveur, il reçoit les végétaux des producteurs de jeunes plants et les met en culture pour une durée de 3 ans minimum.

Après la culture, les plants sont vendus à des particuliers, à des collectivités et à d’autres pépiniéristes. En fait, l’activité des pépiniéristes est très importante, car elle permet de préparer les arbres à leur environnement d’accueil et de contribuer au travail de reforestation. Les pépiniéristes peuvent personnaliser la pousse et la maturation des futurs plants en fonction des exigences des clients.

Or, pour devenir pépiniériste et pour gérer une pépinière, il faut savoir préparer les sols, prélever les boutures et les repiquer en terre, entretenir des cultures, contrôler le développement des végétaux, entretenir le terrain, s’occuper de la multiplication des plants, démarcher les clients et préparer les commandes. Il faut par-dessus tout avoir de solides connaissances en agriculture et en agrologie, et avoir une très bonne condition physique.

Les assurances que vous devez souscrire pour votre pépinière

Toutes les activités agricoles commerciales sont exposées à de nombreux risques, comme les aléas climatiques, les catastrophes naturelles, les pollutions et autres sinistres comme le vol ou la dégradation des plantations et des installations. Par ailleurs vous pouvez porter préjudice à un tiers dans le cadre de votre activité ou rencontrer des litiges exigeant des poursuites juridiques.

Pour faire face à ces risques professionnels qui menacent vos serres et vos cultures sous abris, il est nécessaire de souscrire certaines assurances, comme :