Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Quelles sont les garanties professionnelles contre le vol et le vandalisme ?


vol avec effraction entreprise Proposée dans le cadre d'une assurance entreprise, la garantie professionnelle vol et vandalisme est une garantie indispensable pour toutes les entreprises. Le vol et le vandalisme sont des évènements qui peuvent toucher tous les professionnels et non seulement les commerces. En souscrivant cette garantie, vous arriverez à couvrir vos locaux. Le point sur les garanties de l’assurance professionnelle vol et vandalisme.

La couverture professionnelle vol et vandalisme

La garantie professionnelle vol et vandalisme est un contrat qui couvre plusieurs risques. C’est une garantie essentielle pour permettre à votre entreprise de continuer son activité en toute sérénité. Ainsi sont couverts les effractions qui impliquent un forçage ou une détérioration des éléments d’obstruction ou de sécurisation de vos locaux, le vol commis suite à une agression, le vol commis en l’absence du personnel, le vol réalisé en dehors des heures d’ouverture de votre entreprise et le vol commis par escalade, c’est-à-dire les intrusions par des ouvertures placées au-delà de 2,50 m du sol.

Le type de contrat que vous allez souscrire sera personnalisé en fonction de la localisation géographique de votre entreprise, de son enseigne commercial ou de son siège, de la nature des produits entreposés et de la démarche effectuée pour le transfert des fonds de l’entreprise. À savoir qu’en France, certaines activités sont particulièrement concernées par les risques de vol et de vandalisme. C’est notamment le cas des bijoutiers et des buralistes. Si vous êtes dans un secteur d’activité à risque, vous devrez également songer à faire installer une alarme ou à renforcer la protection des ouvertures.

Les garanties contre le vol dans vos locaux commerciaux

Sont donc couverts par cette garantie, vos biens mobiliers, vos équipements, vos matériels, vos liquidités, vos chèques, vos données, vos fichiers, vos archives et vos moules de fabrication. De même que les biens et effets personnels des salariés et du dirigeant. Le contrat peut également prévoir la couverture des biens dégradés, notamment la dégradation de vos biens immobiliers et de vos moyens de protection de vos locaux.

Certains contrats peuvent même couvrir les frais de réparation de vos locaux professionnels en cas de dégradation ou d’effraction. Dépendant du type de contrat, vous pourrez également bénéficier d’une avance de trésorerie, de la surveillance de vos locaux et d’une aide aux démarches administratives. En somme, cette garantie professionnelle couvre aussi bien le vol que le vandalisme.

Souscrire une garantie vol et vandalisme des locaux

Généralement, la garantie professionnelle vol et vandalisme est comprise dans le contrat d’assurance multirisque professionnelle. Toutefois, elle peut également faire l’objet d’un contrat spécifique. Votre assureur vous proposera les garanties adaptées à votre secteur d’activité et aux risques auxquels vos locaux sont exposés. Vérifiez toujours les conditions, les exclusions et les franchises avant de signer un contrat.

Que faire en cas de vol ou d’acte de vandalisme ?

Après la découverte du vol ou de la tentative de vol, vous disposez de 24 heures pour en informer la police ou la gendarmerie. Après avoir déposé la plainte, vous devez faire la liste des objets volés et vous devez rassembler les documents pouvant justifier la valeur des biens volés comme les éléments de la comptabilité et les factures. Ces justificatifs doivent être remis à votre assureur au moment de votre déclaration. Vous devrez faire une déclaration détaillée du sinistre dans les deux jours ouvrés. Ce n’est que lorsqu’il aura reçu tous les justificatifs que votre assureur pourra vous proposer une indemnisation.

L’indemnisation en cas de vol ou de vandalisme

En fonction du montant de votre déclaration, votre assureur peut vous proposer une de ces trois solutions : l’intervention d’une entreprise services pour effectuer un premier devis et les réparations ou l’intervention d’un expert indépendant pour évaluer les dommages. C’est l’expertise qui déterminera le montant de l’indemnisation. Il peut aussi vous proposer une indemnisation après avoir évalué les éléments que vous lui avez fournis. Pensez à prendre des photos et à conserver les preuves de l’effraction. Enfin, évitez de ranger et de nettoyer avant la visite de la police et de l’expert.

Ces publications peuvent également vous intéresser