Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Assurance local commercial, local professionnel et bureau

assurer son local professionnel



Vous exploitez un local commercial pour votre activité professionnelle (propriétaire ou locataire) ?

Obtenez des devis d'assurance pour l'assurer au meilleur rapport qualité prix ↓

Pourquoi souscrire une assurance local commercial ?

Votre local commercial est votre outil de travail, vous y avez votre stock, votre matériel professionnel, c’est pourquoi il est nécessaire de souscrire une bonne assurance pour vous protéger des dommages matériels.

Contrairement à l’assurance multirisque habitation, l’assurance local commercial n’est pas obligatoire. Mais c’est une garantie qu’il vous faut souscrire pour couvrir les risques auxquels votre local professionnel est exposé. C’est un contrat qui comprend des options et des garanties qui peuvent s’avérer indispensables. Il s’agit là d’une garantie comprise dans l’assurance multirisque professionnelle qui couvre votre local commercial, votre matériel, vos équipements, votre mobilier et vos marchandises. Voici les bonnes raisons pour lesquelles vous devriez souscrire cette assurance !

Les risques auxquels votre local professionnel est exposé

Vos locaux professionnels ne sont pas à l’abri des risques. À n’importe quel moment, il peut y avoir un sinistre engendrant des dommages aux biens, comme un incendie, une explosion, un dégât des eaux, une inondation, de la grêle, de la neige, une catastrophe naturelle, des bris de glace, des actes de terrorisme, le choc d’un véhicule dans votre vitrine, un vol, actes de vandalisme, un bris de machines, une infection informatique et un dommage électrique. Pour protéger votre local de ces risques, vous devez souscrire les bonnes garanties.

Les garanties de l’assurance local commercial

L’assurance locaux professionnels est indispensable pour protéger, vos locaux, vos bureaux et vos entrepôts. Les biens professionnels qu’ils contiennent sont également couverts par cette assurance. Certaines garanties sont déjà comprises dans le contrat, tandis que d’autres sont optionnelles. Généralement, les risques couverts par une compagnie d’assurance dans le contrat d’assurance local commercial sont les suivants :

Le dégât des eaux

La garantie dégâts des eaux couvre les dommages causés à votre local professionnel, à votre matériel et à votre stock par un dégât des eaux.

L’incendie

En cas d’incendie endommageant votre local professionnel, la garantie incendie intervient pour vous couvrir et pour couvrir vos biens professionnels.

Le vol et le vandalisme

La garantie vol et vandalisme peut s’avérer très utile, car aucune entreprise n’est à l’abri d'une effraction ou d'un acte de vandalisme ou de malveillance.

Le bris de machine

La garantie bris de machine est très utile si vous possédez du matériel professionnel coûteux, vous pouvez prendre l’option remboursement de la valeur à neuf.

Les garanties complémentaires

En option, vous pourrez également souscrire la garantie remboursement en valeur de reconstruction à neuf, la garantie perte de valeur vénale du fonds, la garantie rupture de la chaine du froid, la garantie transport de matériel, la garantie transport de marchandises, la garantie dommages électriques, la garantie matériel informatique et la garantie bris de machine. Définissez bien vos besoins et demandez conseil à votre assureur pour savoir quelles garanties sont essentielles pour protéger votre local commercial. Vous bénéficierez alors d’un contrat sur mesure.

Multirisque professionnel

Si vous optez pour un contrat multirisque entreprise vous aurez également les garanties suivantes :

La responsabilité civile professionnelle

Appelée RC Pro, l’assurance de responsabilité civile professionnelle peut être proposée dans l’assurance multirisque ou faire l’objet d’un contrat spécifique. Pour les professions libérales dites réglementées, cette garantie est obligatoire. Elle permet de couvrir les dommages pouvant être causés par le local commercial, par le personnel, par les équipements et par les marchandises, elle contient également la garantie responsabilité civile exploitation.

L’assurance perte d’exploitation

Lorsqu’un sinistre survient, votre activité professionnelle peut être freinée. Votre chiffre d’affaires sera gelé et vous aurez à faire face à des difficultés financières. Pour vous indemniser jusqu’à la reprise de votre activité, il y a la garantie perte d’exploitation. À noter toutefois qu’elle n’indemnise pas les dommages causés par l’assuré.

Le coût d’une assurance local commercial

Le coût de l’assurance local professionnel dépend de nombreux critères. Il va être calculé en fonction de la nature de votre activité, de votre chiffre d’affaires réalisé ou prévisionnel, de votre statut, de la taille de votre entreprise, du niveau de risque auquel vous êtes exposé, du type de local c’est-à-dire de sa surface, de sa localisation et de son niveau de sécurisation, et enfin des garanties que vous souhaitez souscrire.

À titre estimatif, il faut compter au moins 300 euros par an pour une assurance local commercial basique pour une entreprise individuelle. Ce tarif peut évoluer en fonction des options et services, comme l’assurance protection juridique professionnelle, l’offre d’options de paiements mensuels et le service de dépannage.

Comparez les devis en ligne

Utilisez notre comparateur en ligne pour faire des demandes de devis auprès de différents assureurs. Vous aurez une idée des prix des assurances professionnelles. L’avantage de notre service est qu’il est gratuit et sans engagement. En faisant une demande de devis en ligne, vous n’aurez pas à vous déplacer plusieurs fois pour comparer les assurances et choisir les meilleures garanties !

Vous proposez à la location des locaux commerciaux (propriétaire bailleur, copropriétaires, syndic de copropriété)

En tant que propriétaire bailleur il existe des obligations légales, vous devez ainsi souscrire une assurance propriétaire non occupant pour être en conformité avec la loi ALUR.

En complément de l’assurance PNO, vous pouvez souscrire une garantie loyer impayé (GLI) pour assurer le paiement du loyer.

Ces publications peuvent vous intéresser