Assurance professionnelle plaquiste

RC décennale plaquiste - plâtrier : économisez jusqu'à 30% en comparant !

Assurancedesmetiers.com > Assurance BTP > Plâtrier - Plaquiste

Votre entreprise
Vos besoins en garantie décennale
Vos coordonnées professionnelles

CONFIDENTIEL, SANS ENGAGEMENT, SANS SPAM


pose de placoplâtre

Dans le cadre de son activité, le plaquiste est amené à positionner des plaques de plâtre déjà manufacturées et à monter des cloisons et des plafonds. Il peut travailler dans les chantiers de construction comme dans les chantiers de rénovation. Ce professionnel intervient lorsque le gros œuvre est terminé. Comme il est considéré comme un professionnel de la construction, le plaquiste est lui aussi soumis à l’obligation de souscription à une assurance responsabilité civile décennale.

En quoi consiste le métier de plaquiste ?

Le plaquiste est un professionnel du second-œuvre du bâtiment. Son rôle est de réaliser les finitions de la maison à travers différents travaux. Par exemple, enduire les surfaces, isoler et cloisonner, mais aussi décorer et embellir. Il peut aussi être amené à réaliser la partie menuiserie intérieure pour la pose des cadres des portes assemblés avec du placo. Le plaquiste travaille la plupart du temps en collaboration avec le peintre et l’électricien. En cas de faute ou d’erreur, sa responsabilité peut être engagée. C’est pour cela que la loi Spinetta a rendu l’assurance décennale obligatoire pour tous les intervenants d’un chantier.

L’obligation d’assurance décennale

L’assurance décennale est une assurance rendue obligatoire par la loi Spinetta du 4 janvier 1978. Son objectif est de couvrir les dommages causés par les professionnels du bâtiment pendant une période de 10 ans. Sont couverts par cette garantie, les vices et dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à sa destination. Elle prend effet dès la réception de l’ouvrage. Tous les professionnels du bâtiment et de la construction, dont le plaquiste, sont concernés par cette obligation d’assurance. En cas de non-respect de cette obligation, vous pourriez être passible d’une amende de 75 000 euros et d’un an d’emprisonnement. Notez qu'en plus de la RC décennale, votre contrat d'assurance contient également votre garantie RC professionnelle.

Les risques du métier de plaquiste

Une cloison intérieure mal posée aura forcément des conséquences. Il peut arriver que les travaux de plâtre soient soumis à des décollements ou des fissures. On parle de dégâts pouvant toucher plusieurs milliers d’euros. Si le maître d’ouvrage constate que les dommages ont été causés par une erreur, une faute ou une omission de votre part, il pourra engager votre responsabilité civile et vous demander de régler les frais de réparation. C’est là qu’intervient l’assurance décennale plaquiste.

Le prix d’une assurance décennale plaquiste

Le prix de l’assurance décennale plaquiste va dépendre de plusieurs critères, à savoir de votre chiffre d’affaires, du nombre de salariés et du nombre d’années d’expérience. À titre estimatif, comptez environ 1000 euros par an si vous êtes auto-entrepreneur et si vous disposez de plusieurs années d’expérience. Le meilleur moyen d’obtenir le tarif de cette assurance est de faire des demandes de devis auprès de différents assureurs. En comparant les prix, vous arriverez à faire jouer la concurrence. Notre comparateur en ligne vous permet d’obtenir jusqu’à 5 devis gratuitement et sans engagement.

Les autres assurances utiles à l'artisan plaquiste

Pour le transport des plaques de plâtre et de vos outils, vous utiliserez forcément un véhicule à usage professionnel, vous devez donc souscrire une assurance véhicule d'entreprise. Vous portez de lourdes charge tout au long de la journée, un accident est vite arrivé, ainsi la souscription à une complémentaire santé pour indépendant et à une assurance prévoyance Madelin, vous offre une bonne couverture santé et des indemnités journalières en cas d'arrêt de travail.

Les autres métiers concernés par l'assurance décennale