Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Assurance professionnelle pour chirurgien dentiste, cabinet dentaire

Assurancedesmetiers.com > Assurance des professionnels de la santé > Dentiste


>> Obtenez plusieurs devis d'assurance professionnelle

assurance d'un cabinet dentaire

Les assurances professionnelles du chirurgien-dentiste

Pour exercer son métier, le chirurgien-dentiste doit souscrire certaines assurances obligatoires. D’après la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité de soins, ce professionnel de la santé libéral doit obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Il doit également souscrire une assurance du véhicule automobile. Ces deux couvertures sont essentielles pour être garanti contre les aléas pouvant toucher son cabinet dentaire et son activité professionnelle. Les assurances professionnelles du chirurgien-dentiste, parlons-en !

Le métier de chirurgien-dentiste

Le chirurgien-dentiste a plusieurs rôles. De l’extraction des dents au détartrage en passant par la pose d’implants, ce professionnel de la santé a aussi pour mission de soulager, de réparer et de veiller à l’esthétique du sourire. Il intervient dans la bouche et s’occupe des dents, des mâchoires et des gencives. Dans le cadre de son métier, il est amené à soigner des caries, des granulomes et des abcès dentaires. Il établit généralement un diagnostic avant de dévitaliser et détartrer les dents. Après une radiographie, le chirurgien-dentiste peut tailler et reconstituer une dent.

Il se charge également de la pose des prothèses dentaires totales ou partielles. Comme il soigne les grands et les petits, il doit mettre sa dextérité et son habileté technique en avant, mais aussi faire preuve de psychologie, d’écoute et de tact. Enfin, pour exercer son métier, ce professionnel de la santé doit avoir une bonne condition physique, car la plupart du temps, il travaille moitié debout, moitié assis. Il doit également être titulaire du diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire et être inscrit à l’ordre national des chirurgiens-dentistes.

La responsabilité civile professionnelle obligatoire

En principe, les formules d’assurance profession libérale comprennent déjà la responsabilité civile professionnelle. Également appelée RC Pro, cette assurance permet de couvrir les dommages causés aux autres dans le cadre de l’activité professionnelle. On parle de dommages causés par une faute, un oubli ou une erreur. Comme il s’agit là d’une couverture obligatoire, tous les chirurgiens-dentistes sont tenus de la souscrire. En cas de non-respect de cette obligation, ils seraient exposés à des sanctions disciplinaires et pénales.

L’assurance du véhicule

Comme le véhicule constitue un outil de travail indispensable, il est obligatoire de l’assurer. L’assurance du véhicule professionnel est une couverture essentielle, étant donné que la responsabilité civile ne couvre que les dommages matériels et corporels causés à autrui. Par ailleurs, la garantie « dommages collisions » prend en charge les dommages subis par le véhicule lorsqu’on se trouve être responsable ou coresponsable d’un accident. À noter, toutefois, que cette garantie joue seulement lorsqu’il y a eu collision avec un tiers identifié. Il peut s’agir d’un piéton, d’un cycliste ou d’un animal appartenant à une personne connue ou un autre véhicule. Pour une couverture optimale, il est vivement conseillé d’opter pour la formule « tous risques ». Avec cette assurance, tous les dommages causés à votre véhicule en cas d’accident (dont vous auriez ou non la responsabilité). Les déplacements professionnels sont alors couverts.

Les autres assurances à souscrire

Le chirurgien-dentiste peut également souscrire d’autres assurances. Ces assurances facultatives lui permettront de bénéficier d’un maximum de protection. L’assurance multirisque entreprise, par exemple, est une assurance qui permet à tous les membres des professions médicales et paramédicales exerçant en libéral d’assurer leurs outils de travail. En cas d’incendie, de vol, de tempête ou de dégâts des eaux, leurs matériels seront protégés. En principe, ce contrat d’assurance prévoit la prise en charge des frais de remis en état en cas de destruction partielle, une extension au matériel informatique et une indemnisation sur la base de la valeur à neuf au jour du sinistre en cas de destruction totale.

Votre assureur vous proposera également la garantie perte d’exploitation. Cette garantie intervient en cas d’arrêt d’activité entraîné par le sinistre. Elle vient compenser les difficultés financières et est considérée comme l’assurance vie du cabinet. L’autre assurance à souscrire est la protection juridique. Cette garantie prend en charge les actions en défense et recours ainsi que les poursuites vis-à-vis des tiers. Avec cette assurance, les litiges survenus au cours de l’activité professionnelle sont couverts.

Devis de contrats d’assurances chirurgiens-dentistes

Maintenant que vous en savez plus sur les obligations d’assurance, vous pouvez utiliser notre comparateur en ligne pour faire des demandes de devis auprès de différentes compagnies d’assurance. Ce n’est qu’en les comparant que vous arriverez à trouver les contrats adaptés à vos besoins et aux meilleurs prix.

Les métiers apparentés ou connexes