Assurancedesmetiers.com, comparateur d'assurance professionnelle

Audit des risques en entreprise et
optimisation de vos produits d'assurance professionnelle

audit des assurances professionnellesUne entreprise, qu’elle soit individuelle ou qu’elle comporte des centaines de salariés, est un organisme vivant. Elle née, se développe, traverse des hauts et des bas durant des décennies. Durant ce laps de temps, elle est soumise à des risques qui varient considérablement en nature et en importance, en fonction des modifications qu’elle décide ou subit.

Les assurances souscrites à titre obligatoire ou facultatif couvrent les risques identifiés à un moment X. aussi est-il indispensable de procéder à un audit périodique des risques pour réactualiser votre assurance professionnelle et avoir une couverture adéquate.

À quel moment doit-on réévaluer les risques professionnels

Toute modification dans la « routine » d’une entreprise, doit être l’occasion d’une nouvelle évaluation. Attention il n’est pas question ici de brider l’esprit d’entreprendre, par peur des risques qui pourraient se présenter. La démarche intellectuelle est comparable à celle d’un chef d’expédition dans l’Himalaya. Une fois la décision prise , il va rassembler les moyens matériels et humains. Mais surtout il va lister les risques et trouver des parades (mal de montagne = caisson souple hyperbare, accident = contrat d’évacuation par hélicoptère militaire…). La démarche doit être identique pour le dirigeant lors des changements et des opportunités offertes à son entreprise.

Les risques évidents…et les risques cachés

Les premiers coulent de source et relèvent bien souvent des décisions prises par l’entreprise : augmentations des biens stockés, nouvelles machines, ajout de produit dangereux au catalogue, embauche de commerciaux itinérants avec véhicule d’entreprise, contrats avec des pays étrangers (assurance export), etc.

Les risques cachés sont plus sournois car bien souvent ils ne dépendent pas de l’entreprise, mais de son environnement. Prenons quelques exemples.

La marche à suivre pour couvrir les nouveaux risques

L’identification et la quantification d’un nouveau risque sont du ressort exclusif de l’entreprise (et pas d’un commercial en assurance). Ensuite, vient la demande de devis sur un cahier des charges bien défini. Cela permet une comparaison tarifaire sur des bases identiques.

Il est toutefois utile de connaître les principaux risques auxquels sont confrontés les entreprises, à cet effet nous vous proposons la lecture de notre article sur les risques en entreprise et les assurances professionnelles adéquates pour couvrir ces risques.